Dans cette nouvelle vidéo, Cheikh Jamel Tahiri rappelle brièvement un thème évoqué régulièrement dans ses précédentes analyses, à savoir l’action réparatrice, qui est en dehors du temps, et le fait que beaucoup de Prophètes (dont Joseph) ont demandé à DIEU de les faire rentrer parmi les salihins, ceux qui réalisent ces actions.

Il répond ensuite à une interrogation récurrente de la part de ceux qui suivent ses analyses, concernant les noms de DIEU, et le sujet de l’abolition de ces attributs divins, dont le cheikh parle régulièrement.

Il existe un récit de l’Imam Ali dans lequel il évoque le Tawhid et ses différents degrés, et dans lequel il nous enjoint à abolir ces noms afin d’atteindre le plus haut niveau de ce Tawhid.

Or, les chercheurs font remarquer que le Noble CORAN est parsemé des noms de DIEU, et la Sourate 7 verset 180 nous dit : « « C'est à Allah qu'appartiennent les noms les plus beaux. Invoquez-Le par ces noms et laissez ceux qui profanent Ses noms : ils seront rétribués pour ce qu'ils ont fait »

Donc pourquoi abolir ces noms ? La sourate 37 « Les Rangs » y répond en partie au verset 180 : « Gloire à ton Seigneur, le Seigneur de la puissance. Il est au-dessus de ce qu'ils décrivent ! »

Un autre verset nous dit qu’« Il n’a aucun semblable », donc ses noms ne sont qu’une approche de ce qu’Il est, sans être Lui.

Par ailleurs, ses noms le limitent alors que DIEU est illimité.

D’autres disent que les noms sont comme l’ombre et l’objet, et qu’ils font donc partie de Lui, de son essence. Or, il faut comprendre que ces noms ne sont qu’un support, il n’est pas ces noms.

DIEU dit dans le Noble CORAN dans la Sourate7 verset 180 :

« C'est à Allah qu'appartiennent les noms les plus beaux. Invoquez-Le par ces noms et laissez ceux qui profanent Ses noms : ils seront rétribués pour ce qu'ils ont fait »

Que signifie invoquer DIEU ? L’appeler par Ses noms ?

En réalité, il veut que nous nous modelions à son image en entrant dans la seconde phase du Tawhid, en prenant les noms pour l’adorer : ces noms sont des fonctions, et donc pour le servir, DIEU nous demande de nous parer de Ses noms et d’épouser leur fonction afin de le servir à travers eux. Nous devons donc mettre Ses noms en pratique afin d’atteindre un niveau plus élevé du Tawhid avant de franchir la dernière étape qui nous mène au plus haut degré du Tawhid : celle où l’ego disparait pour ne laisser place qu’à Lui.

Pour atteindre ce niveau il faut se débarrasser des noms, les abolir, c’est-à-dire atteindre l’état spirituel permettant à ce qu’il n’y ait plus de distinction entre ce nom de DIEU que je sers et mon nom à moi. Je deviens alors ce que DIEU veut que je devienne.

Les Moukhlasins sont ceux qui ont atteint ce niveau du Ikhlass et qui se sont débarrassés des noms pour être dans l’état où eux n’agissent plus mais où c’est Lui qui agit…Ces personnes apparaissent à la fin du temps, à la période eschatologique.

Cheikh Jamel Tahiri aborde ensuite un autre sujet, l’histoire d’un Moukhlass, Joseph, dont DIEU nous dit dans la Sourate 12 verset 3 du Saint CORAN « Nous te racontons le meilleur récit ». En quoi est-elle la meilleure des histoires ?

Il revient sur une partie de cette histoire, au moment où les frères de Joseph reviennent vers leur père Jacob après être partis en Égypte et où leur plus jeune frère a été gardé en otage par Joseph qu’ils n’ont pas reconnu.

Leur père leur dit dans la sourate 12 Verset 83 « (..) Il se peut qu'Allah me les ramènera tous les deux. Car c'est Lui l'Omniscient, le Sage. »

Puis au verset 87 : « Ô mes fils ! Partez et enquérez-vous de Yusuf (Joseph) et de son frère. Et ne désespérez pas de la miséricorde d'Allah. Ce sont seulement les gens mécréants qui désespèrent de la miséricorde d'Allah. »

Pourquoi Jacob parle-t-il de Joseph à ce moment-là alors que c’est le second frère Benyamin qui vient d’être enlevé ? Pourquoi ensuite Jacob déclare au verset 94 « je sens l’odeur de Joseph » ?

Il y a une subtilité dans ces versets, complétés par les versets suivants de la sourate 40 « al Ghafir »

32 « Ô mon peuple, je crains pour vous le jour de l'Appel Mutuel,

33 Le jour où vous tournerez le dos en déroute, sans qu'il y ait pour vous de protecteur contre Allah. » Et quiconque Allah égare, n'a point de guide.

34 Certes, Yusuf (Joseph) vous est venu auparavant avec les preuves évidentes, mais vous n'avez jamais cessé d'avoir des doutes sur ce qu'il vous avait apporté.

Ainsi, la fin des temps est évoquée ici, ainsi que Joseph et son histoire qui est également évoquée à ce moment-là. Quelles sont les preuves dont il est question ici ? Celles de la fin des temps, et c’est pour cela que c’est la meilleure des histoires.

DIEU veut qu’à travers cette histoire de l’occultation de Joseph, nous retrouvions les éléments nous permettant de construire le futur et la fin des temps. Jacob sait que Joseph va réapparaitre, comme le messie et le mahdi à leur tour.

Comme la famille de Jacob, nous devons réaliser le Tawhid le plus élevé, celui où l’ego disparait, car nous sommes arrivés au temps eschatologique, celui de la victoire de DIEU.

Nous devons nous modeler à travers l’histoire de Jacob, et sentir comme lui l’odeur et les signes de ceux qui doivent comme Joseph réapparaitre, Jésus et l’Imam Mahdi.