Dans cette nouvelle vidéo, Cheikh Jamel Tahiri aborde les souvenirs de la Moubahala, de la Sadaqat, de l’Assomption.

Que s’est-il passé ce jour de la Moubahala ? Un défi a été lancé au Messager de Dieu (p) de prouver sa prophétie. Dieu, à travers le Coran, va donner la méthodologie au Messager pour cela. Sourate « Al-Imran », 3/61 Le Messager de Dieu est allé à cette rencontre avec les chrétiens de Najran (ceux qui lui avaient lancé le défi) avec son cousin et son gendre, Ali (as), sa fille, Fatima (as) ainsi que Hassan (as) et Hussein (as), ses deux petits-enfants. Lorsque les chrétiens ont été témoins de cette scène, ils ont été stupéfaits et étonnés de surprises et de lumière par cette famille bénie de Dieu. Ils ont refusé de proférer cette malédiction… Quel est ce jour de la Sadaqat (aumône) ? Un jour, les croyants priaient avec le Messager de Dieu (p) lorsqu’un mendiant est entré dans la mosquée pour demander l’aumône. Tous les croyants étaient en position d’inclinaison. L’Imam Ali (as) a tendu sa main sur laquelle se trouvait, sur le doigt une bague pour ce mendiant. Sourate « Al-Maida », 5/55 Ce verset fait référence à l’Imam Ali (as) mais, est également un appel à tous les croyants.. Qu’est-ce que l’Assomption ? D’après les chrétiens, c’est le jour de l’élévation de Marie, mère de Jésus (p). En cette occasion, Cheikh Jamel présente ses vœux aux chrétiens. Ce jour est un jour d’union entre les croyants... Cheikh Jamel revient sur la dernière analyse sur les gens inconnus de nous. L’Imam a dit que ces gens, hommes et femmes, que l’on ne connaissait pas sont les gens de la fin des temps. Ces gens sont les dépositaires de la science innée, la science pour laquelle Dieu a créé l’homme. Savoir quelle est notre nature originelle, c’est pouvoir devenir un vrai témoin de ce que Dieu a déposé en nous… Tout le défi de la fin et de la science innée est cette action de laisser Dieu agir. L’obéissance à la science innée nous permettra d’être dans la Certitude. Sinon, nous ne faisons que vaciller entre la foi et les doutes envahissants. Il n’y a que la science de Dieu…