Dans cette nouvelle vidéo, Cheikh Jamel Tahiri présente ses voeux à l'occasion de l’Aid El Ghadir, ce jour où nous renouvelons l’alliance et l’allégeance au Messager de Dieu (p) et à sa descendance.

Dieu parle dans son Livre de gens que nous ne connaissons pas. Cette analyse s’articulera autour de ces croyants et croyantes que l’on ne connaît pas.

Le Livre de Dieu comporte toutes choses , tel que Dieu l’affirme. Si l’on ne comprend pas le Livre de Dieu, c’est qu’il manque quelque chose pour le comprendre. Le Messager de Dieu (p) a dit : « Je vous laisse les deux poids : le Coran et ma sainte famille ». Le Livre de Dieu va de pair avec la sainte Famille et vice-versa. L’homme est le dépositaire de la science de Dieu, la science innée. C’est pour cela que la science n’est pas réservée à une catégorie d’homme. Chacun peut accéder à la science…

L’outils pour comprendre le Coran s’est corporalisé à travers les Gens de la demeure prophétique. Si nous voulons être de vrais témoins, si nous voulons réaliser le défi de la Genèse, si nous voulons comprendre les choses scientifiques aujourd’hui, etc. alors il nous faut la science innée… Comment faire pour atteindre ce niveau de science ?

Cheikh Jamel Tahiri revient sur l’histoire d’Adam (p). Ce dernier a commis une erreur. Dieu lui interdit de s’approcher de l’arbre. Lorsqu’Iblis vient lui insuffler d’aller toucher cette arbre, Adam (p) fait une erreur et suit Iblis. L’erreur d’Adam (p), à ce moment-là, est qu’il a écouté un autre que Dieu. C’est notre cas aujourd’hui avec l’intelligence artificielle. Adam (p) va alors prononcer des paroles, demander pardon et demander le repentir. Dieu va alors le pardonner. Le repentir fait donc partie de l’éveil. C’est ainsi que nous devons être dans une démarche quotidienne de remise du compteur à zéro…

En cette fin des temps, Cheikh Jamel Tahiri nous enjoint à faire confiance à Dieu. Nous ne devons pas perdre l’espoir en Dieu parce que Dieu est capable de tout. En étant sur la voie de la science innée, Dieu nous donne les moyens de supporter les difficultés de la fin des temps…

Sourate « Ar-Rum », 30/41

Tous ce que nous faisons, nous le verrons devant nous. Tout le mal qu’un homme fera, ce mal l’éprouvera éternellement. Celui qui a fait une once de bien le verra….

Sourate « Al-Khaf », 18/93

Nous devons tous faire pour être ce peuple. Théoriquement, nous devons être ce peuple. Le Coran tout seul, nous ne pouvons pas le comprendre. Nous avons besoin de la science innée. C’est ce que recherche ce troisième peuple…


Sourate « Al-Fath », 48/25

Il y a un récit de l’Imam Jafar as-Sadiq où il évoque ses gens que nous ne connaissons pas. L’Imam (as) va les nommer « les dépositaires ». Quel est ce dépôt ? Pourquoi il ne faut pas les blesser ? Dieu a mis en eux, à la manière d’Adam (p), les Noms. Ces gens sont une manifestation de la Miséricorde de Dieu sur Terre. Dieu, par ces gens, fait tenir la création et fait descendre sa Miséricorde. Qui sont donc ses gens ? Qui sont à leur tête ?