Cette nouvelle vidéo de Cheikh Jamel Tahiri est tournée à l’occasion de l’anniversaire de la naissance de notre bien aimé Prophète Mohamed(psl).

Il y adresse ses salutations et ses meilleurs vœux à toutes les grandes personnalités du monde musulman ainsi qu’à l’ensemble des croyants de par le monde.

Deux dates existent pour célébrer cette commémoration, les sunnites la fixent au 12 du mois islamique de rabii al awal, et les chiites, le 17 du même mois : La période entre ces deux dates a été dénommée depuis un certain nombre d’années « semaine de l’unité islamique ».

Il évoque ensuite l’histoire et la personnalité du Messager de Dieu, en rappelant que du vivant du Prophète, tout le monde n’avait pas perçu le joyau que recelait cette personnalité hors du commun.

Beaucoup n’avaient pas conscience de qui était réellement Mohamed, qui dépassait son rang de Prophète et de Messager pour être, dans la réalité spirituelle des choses, la lumière qui existe en chacun de nous.

Puis le Cheikh nous offre un hadith prophétique mettant en évidence la valeur du Messager et qui en substance dit ceci :
« Dieu a créée 70 000 Anges à qui il a demandé de le glorifier et d’effectuer des circambulations autour de son trône, avant de leur demander de soulever ce même trône, ce qu’ils n’ont pas pu faire.

Alors Dieu leur dit : « ô mes Anges priez sur le Messager de Dieu puis portez mon trône ». Ainsi, après avoir effectué ces Salawats (prières sur le Prophète) ils réussirent à soulever le trône de Dieu.

Cheikh Jamel revient alors sur les Salawats à travers le verset/signe, qui en parle dans le Noble Coran :
“Allah et ses anges prient sur le Prophète, Ô vous qui avez cru, priez sur lui et saluez-le abondamment.” (Sourate al Ahzab, 33:56)
Cette prière qu’il est demandé aux croyants d’effectuer revêt une puissance extraordinaire et elle est un signe de Dieu qui, lorsqu’on y a gouté doit nous faire évoluer vers un niveau spirituel supérieur à celui dans lequel nous sommes au moment où l’on est confronté à ce signe.

Si les signes deviennent, au fur et à mesure de notre évolution, de plus en plus clairs et de plus en plus évidents, c’est que Dieu nous a mis sur la bonne voie et que nous suivons le véritable Islam du Prophète et de sa famille les Ahl al Bayt.

Beaucoup de hadiths (récits prophétiques) évoquent cela, mais la science que Dieu accepte de faire descendre sur nous, nous fait percevoir la transformation que ces Salawats opèrent en nous, à condition que nous effectuions cette prière dans une conscience spirituelle active.

Cheikh Jamel Tahiri nous rappelle également un autre récit prophétique qui affirme que « celui qui veut humer l’odeur du Messager de Dieu, qu’il sente la rose rouge ».
Un récit que tout amoureux de Dieu et de son Messager doit ressentir avec une émotion et un frisson particuliers ;
Le Prophète Mohamed nous a dit qu’il avait été envoyé pour le meilleur de ce monde et pour le meilleur de l’au-delà. Quel est donc le meilleur de ce monde ?

À cette question, Cheikh Jamel Tahiri répond avec sa vision propre qui suppose qu’il s’agit de vivre le paradis lors de notre passage sur cette terre : Il s’agit du meilleur de la joie de l’âme, qui retrouve sa place dans le degré de l’âme pacifiée.
Enfin, le Cheikh conclut cette célébration de l’anniversaire du messager en souhaitant à tous le meilleur de ce monde et de l’au-delà.