Dans cette nouvelle analyse, Cheikh Jamel Tahiri revient sur l’histoire de Pharaon. Il était un Roi et gouvernait sur un peuple. C’était une grande civilisation. Pharaon croyait en cette civilisation, héritée de ses pères. Pharaon avait une nature profonde en lui qui va ressortir à la fin et le mener vers les déclarations qu’il a eues.

Quelle était la nature des enfants d’Israël pour qu’à la fin, eux, adorent au veau d’or ?

Verset 67, sourate 2 al-Baqara, la Génisse :

‘‘(Et rappelez-vous) lorsque Musa (Moïse) dit à son peuple : « Certes Allah vous ordonne d'immoler une vache ». Ils dirent : « Nous prends-tu en moquerie ? » - « Qu'Allah me garde d'être du nombre des ignorants » dit-il.’’

Verset 61, sourate 2 al-Baqara, la Génisse :

‘‘Et [rappelez-vous] quand vous dîtes : « Ô Musa (Moïse), nous ne pouvons plus tolérer une seule nourriture. Prie donc ton Seigneur pour qu'Il nous fasse sortir de la terre ce qu'elle fait pousser, de ses légumes, ses concombres, son ail (ou blé), ses lentilles et ses oignons ! » -Il vous répondit : « Voulez-vous échanger le meilleur pour le moins bon ? Descendez donc à n'importe quelle ville ; vous y trouverez certainement ce que vous demandez ! » L'avilissement et la misère s'abattirent sur eux ; ils encoururent la colère d'Allah. Cela est parce qu'ils reniaient les révélations d'Allah, et qu'ils tuaient sans droit les prophètes. Cela parce qu'ils désobéissaient et transgressaient. ’’

Les Enfants d'Israël alimentaient une nature mauvaise et voulaient la foi et suivre Dieu mais tout en restant dans leur passé. Alors que la foi implique un renouveau et à se dénuer de toute chose mauvaise.
Ils arrivent sur terre béni et Moïse (as) va les laisser avec son frère Aaron pendant 40 jours. Durant ces jours, le Samiri les a amenés à adorer le veau d’or.

On a l’impression que Moïse (as) a été envoyé pour libérer les enfants d’Israël de Pharaon. Cependant, si on élève la pensée dans la spiritualité, Moïse est-il venu libérer Pharaon ou les enfants d’Israël ?

L’histoire des enfants d’Israël représente une part importante du Livre. Parmi, toutes les histoires du Coran, c’est celle qui est la plus récitée.
Pourquoi Dieu insiste-t-il sur l’histoire des enfants d’Israël ? Que veut nous enseigner Dieu à travers les enfants d’Israël ? Cela voudrait-il dire que cette histoire concerne également les musulmans ?
L’histoire des enfants d’Israël est notre histoire aujourd’hui. Quelle est donc notre foi ?
Nous croyons au Messager de Dieu, à sa Famille et qu’un sauveur viendra, qui est le douzième héritier. Ce que nous devons nous poser comme question est la suivant : est-ce que nous ne sommes pas dans le même cas que les enfants d’Israël qui attendent un sauveur et quand il apparaît, ils adoptent un comportement et une nature ?
Si nous nourrissons une foi à côté de l’Islam une autre foi alors cette foi nous détournera lorsque le vrai apparaîtra.
Où sommes-nous dans cette histoire ? Si nous ne sommes pas sincères avec Dieu, nous sommes aux bords du précipices.

Cheikh Jamel Tahiri a abordé beaucoup d’histoire avec ses analyses et a également montré leur lien avec l’eschatologie. Toutes les histoires qui sont dans le Coran ne sont là que pour la #FinDesTemps. C’est pour cela que ces histoires ont un lien avec nous et notre époque. Elles sont un lien avec notre intérieur et la manière dont Dieu veut la forger. Elles sont là pour nous guider. Nous devons avoir confiance en la parole de Dieu afin qu’elle façonne notre intérieur et notre nature.